Système de guérison intégrale - AYURVEDA : relaxation, massage albi, nutrition, Cures, Prâna-thérapie, Soins énergétiques, Chi Nei Tsang, Massage du ventre, Formations massages ayurvédiques, Ateliers, cours de cuisine, méditation & voyages initiatiques -Albi dans le Tarn et Bordeaux<!-- Linkorama V1.00 -->

Aller au contenu

Menu principal :

Système de guérison intégrale


L’Ayurvéda est une science de santé holistique.

Holistique signifie qu’elle prend en compte non seulement le corps physique, mais également les niveaux plus subtils (et non moins aussi, si ce n’est plus, importants !) de notre être. En simplifiant, elle nous montre que nous sommes une unité du corps mental esprit.

Les Sages de l'Himalaya, que l’on appelle aussi Rishis, nous offrent une connaissance illimitée à ce sujet. Les Rishis vécurent dans l’Himalaya il y a plus de 6000 ans avant JC. Les Rishis ont obtenu la connaissance qu’ils nous ont léguée – dont l’Ayurvéda – par la méditation. C’est, guidés par leur intuition, qu’ils arrivèrent à une connaissance vraie de l’être humain et de tout ce qui l’entoure.

Au travers de la science de l’Ayurvéda, les Grands Sages de l’Himalaya nous offrent une science de santé intégrale qui va s’occuper non seulement de notre corps physique mais également de nos autres corps.







Selon l’Ayurvéda nous possédons non pas un corps, mais trois corps, du plus dense au plus subtil.

Chacun de ces trois corps possèdent des enveloppes ou Kosha en Sanskrit (langue ancienne sacrée de l’Inde). Ces enveloppes sont là pour nous protéger. Elles possèdent toutes une fonction pour préserver notre immunité.

Nous n’avons pas toujours conscience de ces corps, même du plus dense, d’ailleurs, et pourtant vous allez vous apercevoir que, de par leur fonction, ils font bien partie de nous et que nous les connaissons pour nous en servir tous les jours !

Mais alors, quels sont ces corps ?

Nous connaissons tous le premier, le plus évident, le corps physique ou grossier, que l'on appelle en Sanskrit Sthula Sharira. Il est formé par les aliments que nous lui donnons, ainsi que d'eau. Son enveloppe s'appelle Annamaya Kosha ou enveloppe physique, de nourriture. Son centre est le nombril.

Mais il existe également d'autres corps, plus subtils.

Le second de nos corps s’appelle en Sanskrit (langue ancienne sacrée de l’Inde) Sukshma Sharira, le corps astral ou psychologique.

Il est composé de trois enveloppes.

1. Sa première enveloppe est celle de la respiration - Pranamaya Kosha. C'est d'elle que nous vient notre force vitale, le Prâna. Elle entoure le corps physique de l'extérieur et représente notre source de vie. Elle se relie au coeur et aux poumons.

2. Sa deuxième enveloppe est appelée « émotionnelle » - Manomaya Kosha. Comme vous l'aurez deviné, elle est composée de nos pensées et de notre imagination. Elle est reliée au corps à partir du sommet de la tête et se propage grâce à nos sens.

3. Et enfin vient l'enveloppe mentale - Vijnamaya Kosha, dans ses fonctions inférieures. Ce sont nos pensées, dans leur fonction de raisonner.

Si vous vous sentez faible, nerveux ou anxieux, ou si vous souffrez de perte de mémoire, votre corps psychologique n'est pas en harmonie, et il y a de fortes chances pour que votre corps physique souffre aussi de déséquilibres d’ordre digestifs ou autres.

Par contre, lorsque votre corps astral est à la bonne vibration, toute influence négative est écartée, tout comme les pathogènes le sont dans votre corps physique lorsque votre système immunitaire (ou votre vitalité) est optimal.

Notre troisième corps est Karana Sharira ou corps spirituel ou causal.

Notre corps causal possède deux enveloppes :

1. La fonction supérieure de l'enveloppe mentale ou Vijnamaya Kosha existe grâce à cet autre corps vibratoire. Ici on l'appelle l'enveloppe de l'intelligence. Elle représente notre volonté, notre détermination, ainsi que notre pouvoir de perception.

2. Et enfin, nous arrivons à l'enveloppe de la félicité, Anandamaya Kosha. C'est le domaine de l'Amour et de la compassion, notre conscience.

Si vous manquez de volonté, de créativité dans votre vie ou que vous êtes en proie au chagrin, votre corps causal est déséquilibré. Comme pour le corps astral, si vous ne faites rien pour rétablir un niveau de vibration adéquat, petit à petit le déséquilibre s'installe à tous les niveaux, dans tous vos corps.

L'Ayurvéda ne se contente pas de traiter le corps physique, mais également ces autres corps, et notamment les 4 premières enveloppes. C'est là où vous avez la possibilité de prendre le déséquilibre à sa racine, et casser la chaîne qui vous lie.

L'être humain, selon la vision de l'Ayurvéda, ne peut être limité au corps physique. C'est ainsi que, lors d’une consultation ayurvédique tous les niveaux de votre être vont être observés afin de vous apporter le meilleur traitement.

L’équilibre de ces trois corps est la clé d’une santé durable et de notre développement.

Un thérapeute ayurvédique va utiliser plusieurs formes de traitement pour toucher ces corps ou enveloppes. Voici pour les principales :

La respiration sous forme d’exercices de respiration venant d’une science appelée Pranayama, ou encore sous la forme de soins énergétiques ou Prâna-Thérapie.
Les massages des points Marmas (ancêtres des points d’acupuncture) ou marma-thérapie
Les couleurs ou chromothérapie.
Les pierres ou litho-thérapie, ou en utilisant le Jyotish (l’astrologie védique) afin de connaître la meilleure pierre pour vous selon votre thème astral.
Les sons ou mantras (sons vibratoires puissants)
La visualisation afin de libérer les émotions réprimées
La méditation

Au fur et à mesure de notre évolution, nous sommes amenés à avoir une expérience de plus en plus directe de ces corps subtils, au travers ce que nous appelons les Siddhis ou pouvoirs yogiques tels que la clairvoyance, la clair audience etc.

Grâce au regard intérieur que nous portons sur nous-même, un jour nous aurons tous la possibilité de répondre à la question "Qui sommes-nous?"...

Atma ou Purusha, Conscience Pure, Le Soi Véritable.
Nous pénétrons alors dans un royaume de constante harmonie où le trouble n'existe plus.
Sat - Chit - Ananda

Delphine GUINOT





 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu